Taï Jitsu Club S.R.
Stage Agadir  2006

 

Toutes les photos !

1 - 2 - 3 - 4 - 5

 

Compte rendu du stage 2006  au Maroc

 

Une fois de plus l'association Tai-Jitsu club S.R a emmené ses membres participer au stage d'Arts Martiaux à Agadir au Maroc. Une semaine dans la ville la plus ensoleillée du Maroc, à la rencontre des sports et des Arts. Cette année, le groupe est composé d'une douzaine de participants ainsi que les professeurs et leurs épouses.
 Nous sommes logés à l'hôtel Agadir Beach club, les pieds dans le bassin de la superbe piscine et la tête dans les nuages. Nous savons que cette semaine sera chargée de sensations, de transpirations, d'émotions, et de courbatures.
La piscine de l'hôtel offre un bon 27° et l'océan à quelques mètres fait ressentir sa présence. A l'intérieur une décoration superbe, nous avons dés la première journée un aperçu des plats gastronomiques et déjà nous sommes confrontés à l'art premier du Maroc, l'art culinaire. Nos après- midi sont remplis par des activités sportives ou chacun peut s'initier à de nouvelles sensations. Mercredi nous avons fait du quad avec la société quad rando et son sympathique patron HUBERT. Manu a pu reprendre le manche du bolide qui lui avait coûté une cheville l'an passé. Marien Christophe et Clément se croient sur un circuit fermé et font ronfler les moteurs. Le lendemain, c'est Anna qui a pu s'envoler la première avec la voile parapente. Nous avions après 2 heures de voiture , gagner une station de décollage en altitude, vue sur la mer s'il vous plait !
Embarquement en duo et vole de 15 minutes. André embrasse sa femme avant le s'envoler dans les airs, voler, planer, et enfin atterrir sur les fesses. C'est le mardi que nous avons le plus profité de la plage. Pas en maillot mais avec bottes, bombes et chemises à carreaux.
Séquences d'équitation à travers les plateaux du bas Atlas, et un magnifique galop su le bord de mer, aller retour, soleil dans le dos et vent marin dans la tête. 
Manu une nouvelle fois décroche la palm d'excellence alors que Christophe possédant le seul cheval terrifié par l'eau, se contente d'un trot élégant mais un poil rigide. Evidemment, lorsque l'horloge sonne 18 h, chaque jour, nous embarquons dans les voitures de locations direction le gymnase.
René, André et Paul assurent le transport. Nous retrouvons les professeurs marocains et notre ami Bertrand, professeur à Strasbourg de l'Ecole Shorinji Ryu qui nous a initié tout au long de la semaine au maniement du Bô et Tonfa. Pendant une semaine, chaque professeur nous a ouvert un passage au cœur de sa discipline. Les armes, les postures, les ruses sont différentes mais l'objectif est commun. Marocains et Français se mêlent et se démêlent au gré des exercices. Paul et Manu travaillent ensemble les tonfas pendant que Marius manie le Bô.De son côté René initie quelques marocains au iai-Do. Deux heures quotidiennes nous ont permis d'enregistrer quelques mouvements et surtout d'envisager la multiplicité des arts et la diversité des techniques. Le soir, de retour, le buffet de l'hôtel, est là pour mettre tout le monde d'accord, Les dîners sont des moments ou chacun y va de son commentaire,  Christophe relance Marien lorsque Anna termine son envolé lyrique concernant la blague que Paul fait à Clément. Heureusement, Jean-Claude est la pour relever le niveau...et propose de continuer la soirée à la discothèque locale. Agadir s'allume et la nuit s'agite....

Une semaine s'est écoulée et nous revenons des souvenirs à en revendre , des mollets gonflés, et des coups de soleil mal placés.

Remercîments à AZIZ professeur de Judo pour l'organisation des salles sur Agadir.

Marien Zille

 

les photos

1 - 2 - 3 - 4 - 5

 

Retour au site actuel