Compte rendu de stage 29 mai au 5 juin 2004

                                                                                                             Agadir  Maroc

 

Rencontre amicale et sportive entre les associations sportives suivantes :

    1°) Association sportive  TAI-JITSU Club S.R de Paris France.

    2°) Association sportive  Judo Karaté Club d'Agadir Maroc.

    3°) Association sportive Aoughanes des sports et Arts Martiaux Doheira Agadir Maroc sur proposition de l'association sportive TAI-JITSU Club S.R de Paris France et sur invitation des associations sportives  : Judo Karaté Club d'Agadir et Aoughanes des sports et Arts Martiaux de Doheira Agadir Maroc, un stage de la discipline TAI-JITSU a été organisé à la préfecture d'Agadir, du 29 mai au 5 juin 2004, sous la direction du Maître René SIMON, ceinture noire 3è Dan, Diplômé d'Etat.

Les cours ont lieu durant cette période aux dojos des associations précitées, tous les jours de 19H à 21H, dans une atmosphère sportive, instructive, amicale et  bénéfique pour les pratiquants au nombre d'une cinquantaine dont 16 participants français, dans le cadre d'échange culturel et de communication dont l'humanité a tellement besoin pour combattre le stress, la grandeur, l'égoïsme, la violence et la haine dont notre société souffre à travers le monde où la plupart des innocents sont victimes de la folie de l'homme...

Le stage s'est déroulé dans une ambiance de courtoisie, de joie et d'amitié Franco-marocaine que nos deux civilisations nous ont apprises pour vivre en paix, tout en respectant le partenaire, lui porter aide et assistance, quelles que soient la couleur, ses capacités, sa religion ou sa nationalité, on se doit le respect et l'aide mutuelle pour faire de notre monde, un petit paradis où tout le monde puisse vivre dignement : il y a assez de places pour tous, si on voulait se donner la main.

La violence, la vengeance, les occupations, le terrorisme et les guerres n'ont jamais contribué à une résolution équitable, jusqu'à nos jours, et, depuis que notre planète est habitée.

L'Islam, le CHRISTIANISME, le JUDAISME et même le BOUDDHISME peuvent très bien se cohabiter une cohabitation exemplaire et fraternelle : après tout, nous sommes les descendants d'Adam et Eve, nous devons nous aimer, respecter les habitudes et les coutumes religieuses de chaque individu, au lieu de nous entre-tuer telles que des bêtes sauvages, nous détruisons des vies humaines irremplaçables, nous détruisons des civilisations et des villes modernes par notre malheureuse technologie qui est incapable de mettre un terme final au SIDA, ce fléau maudit, qui est entrain de détruire la race humaine par millions, pendant que la science reste inerte et incapable de conquérir certaines maladies dont souffre notre société : la technologie destructive avance pendant que les vertus se dégradent, la justice et la démocratie n'existent réellement nulle part dans notre monde, les pauvres et les opprimés n'ont pas droit à la parole, car la loi du plus fort est toujours la meilleure = l'homme retourne petit à petit à ses origines primitives.

Si ces Messieurs les dirigeants et commandeurs de notre monde voulaient bien se donner la main, la famine, les maladies vulnérables, les querelles, la vengeance, la violence et le terrorisme ne trouveraient guère refuge au sein de notre société.

Mais hélas ! le cordon de l'amitié s'est coupé et notre société est plongée dans la décadence totale.

On peut conquérir l'espace, mais on n'est incapable de conquérir les coeurs qui sont tout près de nous.

La jalousie, l'égoïsme et les ambitions fanatiques de l'homme ont toujours conduit aux désastres et à la destruction des civilisations = par orgueil stupide, un fanatique détruit toute une nation, ensuite, il implore les nations de participer à la reconstruction de ce qu'il a démoli, n'est-ce-pas une folie dégradante de l'humanité toute entière !!!!.

Les Arts Martiaux nous ont appris à nous communiquer pour mieux nous comprendre par le dialogue et la pratique, les Arts Martiaux sont nos anges gardiens, ils veillent sur nous, ils surveillent en permanence notre comportement, ils combattent sans cesse le stress, ils nous empêchent de perdre le contrôle de nous-mêmes, loin du fanatisme.

Les Arts Martiaux qui sont nés de JIU-JITSU, sont d'origine égyptienne des temps des Pharaons où l'épée et la main nue étaient le seul moyen de combattre le mal et faire régner la paix.

Nous sommes fiers d'appartenir aux dojos des adeptes des Arts Martiaux qui font de nous, des frères, des amis et des partenaires qui contribuent à la paix et à l'amitié universelle dont le Kimono est notre passeport commun : nous nous saluons au début et à la fin d'un exercice ou même d'un SHIAI combat réel qui nous incite toujours à travailler d'avantage pour acquérir et comprendre la voie "DO" ; nous suivons cette voie jusqu'à l'infini pour mieux vivre, sans soucis et sans ennemi : nous forgeons nos connaissances pour convaincre notre orgueil et notre jalousie ambitieuse.

La voie martiale nous incite à ne pas convaincre et détruire nos ennemis, mais plutôt, à ne pas en avoir d'ennemis : cette règle est imposée à tous les pratiquants des Arts Martiaux de tous les niveaux pourvu qu'elle soit pratiquée par nos dirigeants.

Après ce petit détour, nous retournerons sur le Tatami au dojo du Judo Karaté Club d'Agadir Maroc, pour clore notre stage de TAI-JITSU que nous avons vécu avec Maître René SIMON et ses élèves Français et Marocains du 29 mai au 5 juin 2004, à la Préfecture d'Agadir Maroc.

A la fin du stage, les cadeaux souvenirs ont été échangés dans une ambiance grandiose et très amical, entre les pratiquants Français et Marocains.

Les certificats de stage ont été distribués dans un climat cordial et sportif.

La langue française nous a permis de communiquer pour mieux nous comprendre par le dialogue, nous souhaitons que nos amis français apprennent la langue arabe pour mieux comprendre la civilisation arabe dont la religion est l'Islam qui veut dire : la paix.

Un dîner a été offert en l'honneur de Mr RIES André président de l'association sportive TAI-JITSU Club S.R de France, René SIMON professeur de TAI-JITSU, de leurs aimables épouses, de leurs élèves et plusieurs responsables des Associations participantes à cette honorable rencontre sportive, en la demeure de Monsieur MOUHCINE Mohamed président du Judo Karaté Club d'Agadir, cette veillée a duré de 22H à 2H du matin.

Nous souhaitons que cette entraide ete prospérité mutuelle resserre d'avantage les liens d'amitié, de camaraderie et de compréhension entre nos deux pays qui ont participé côte à côte au fléau  de la deuxième guerre mondiale.

Nous souhaitons la bienvenue à toutes les associations réglementaires françaises et autres, qui voudraient bien venir visiter notre pays le Maroc, pays de rencontres et de communications, pour construire ensemble un monde compréhensible à tous, par le dialogue, loin de la vengeance, de troubles de violence pour régler pacifiquement tous les problèmes de notre planète, sans chercher pour autant à être, les uns au-dessus des autres, par égoïsme ou par stupidité, pendant qu'en réalité, nous oublions le respect, la dignité du partenaire ; que seuls les adeptes des Arts Martiaux connaissent les valeurs spirituelles.

Hélas ! et mille fois hélas ! nos dirigeants ne pratiquent pas la voie "DO" du bonheur pour effacer la famine, l'injustice, les querelles, les maladies maudites et les conflits pour purifier notre planète.

Nous avons la certitude que le bonheur existe partout, encore faut-il le découvrir et le partager avec l'autre pour lui rendre le sourire dont on a tous besoin.

Ce n'est qu'un au revoir amis(ies), ce n'est qu'un au revoir mais.......

Nous vous attendons sur les Tatamis à Agadir Maroc, votre deuxième pays, à très bientôt.

Pour tous les organisateurs, bien amicalement vôtre Monsieur MOUHCINE Mohamed, président du Judo Karaté Club d'Agadir Maroc.

 

 

 

 

Retour au site actuel